Fr En

Vous reprendrez bien un peu de cerveau ?

Publié le 30 mai 2008 à 12h00 dans la catégorie Mods par Polaris.

Zombie Panic est un mod pour Half-Life 1 et 2. C’est bien entendu à la version source de ce mod que cet article est consacré… et, comme vous le savez, un article publié sur NetDay.be est toujours un gage de qualité !

En effet, Zombie Panic Source (ZPS) rempli entièrement ses objectifs : jeu addictif au gameplay intéressant et novateur, bourré de second degré, de références et surtout, surtout : de FUN ! Fun comme le film de Zombies du samedi soir ! Si vous aimez ce genre de films et les FPS, vous allez adorer ZPS !

Deux équipes (les Zombies et les Survivants) s’affrontent sur des cartes tantôt urbaines, tantôt champêtres mais rappelant toujours l’univers des films de zombies de série B (comment ça pléonasme ? :) ). Les graphismes et les modèles des personnages sont très réussis. De nombreux nouveaux props ont été réalisés afin de rendre au mieux l’ambiance lourde et pesante qui règne sur les nombreuses maps que propose ce mod.

Exposons quelque peu la mécanique du jeu. L’équipe des Zombies ne compte qu’un seul membre pour commencer. Le premier Zombie est plus puissant que les petits camarades qu’il va rapidement se faire et a la capacité (jouissive) de pouvoir infecter les humains : au lieu de croquer jusqu’à ce que mort s’en suive un adversaire, il peut se contenter de blesser l’un deux afin qu’il se transforme en zombie… de préférence au milieu de ses anciens camarades humains – des toussotements vous préviendront néanmoins de l’imminence de la transformation… [véridique].

Chaque mort dans le camp des Survivants ne respawne pas mais rejoint le camp des Zombies. Ce dernier a un « pool » de points (un point = un respawn) et, lorsque celui-ci atteint zéro, les Survivants remportent la partie. Mais ils n’auront pas la victoire facile, croyez-moi. Si les Survivants peuvent compter sur un arsenal conséquent (qu’il doivent néanmoins trouver sur la map, ce qui les force à bouger, mais ça va de la poêle à frire jusqu’à l’AK47 en passant par le fusil à pompe) , ils doivent également faire avec leur propres limitations : s’éclairer à la lampe torche, être ralenti au fur et à mesure qu’ils s’encombrent de matériel, … De plus, afin de renforcer le sentiment d’isolement chez les Survivants, le HUD est réduit à sa plus simple expression : pas de radar, rien ne signale qu’un de vos camarades vient de tomber sous les coups des Zombies, …

Les Zombies, pour leur part, disposent de la « Zombie Vision », très pratique pour se repérer dans le noir. Et eux peuvent compter sur un montant de points de vie bien supérieur à celui des humains et sur leur régénération.

Bref, les Survivants devront faire preuve de beaucoup de coopération et de détermination s’ils veulent remporter la partie.

Notre avis ? Ça marche ! Autant c’est l’éclate totale en LAN, autant ça fonctionne aussi très bien sur le net - du moins à voir le nombre de joueurs connectés (pour un mod aussi peu connu, c’est un véritable exploit).

Pour terminer cet article, j’ai choisi de laisser la parole aux créateurs : d’une part, qui pourrait mieux parler de ce mod, si ce n’est les créateurs eux-mêmes et, d’autre part, tout ce qu’ils disent est tout à fait juste et représentatif de leur travail :

Nous voulions que ce mod soit effrayant et donne un sentiment de désespoir tout en ne se prenant pas au sérieux, de telle façon à ce que vous ne puissiez pas ne pas rire de la façon dont vous avez été tué. Le gameplay et le fun sont la priorité, le réalisme et l’horreur sont juste des bonus lorsque c’est possible. Nous voulions un mod jouable avec n’importe quel nombre de personnes, même avec peu de personnes ou en nombre impair. De plus, il y a un certain sentiment de satisfaction dans le fait de mettre en pièces membre par membre les survivants sans cœur qui n’ont pas pu vous protéger lorsque vous étiez en vie.”

(Extrait traduit de cette page)

Alors, qu’attendez-vous ? Allez chercher popcorn, bières ainsi que quelques potes et récupérez le client de ZPS ici afin de réaliser vos propres “films d’horreurs interactifs”.

Un dernier conseil : jouez la nuit ;)

Have fun !